Conakry: lancement des travaux de restitution et de validation de la politique du sport, des arts et de la culture universitaire

0 30

Le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique à  travers la Direction Nationale des Sports, des Arts et de la Culture Universitaires, a organisé mercredi 06 novembre à Conakry,  un atelier de restitution et de validation de la politique du sport des arts et de la culture universitaire. Cette rencontre vise selon le directeur national du sport, des arts et de la culture Maurice Togba Haba à permettre  « D’impliquer tous les acteurs du sport, des arts et de la culture dans la réflexion devant aboutir à la constitution d’une politique prenant en compte les éléments utiles à la promotion des disciplines  au sein de nos universités. Et, ce, en apportant naturellement des solutions aux nombreuses difficultés auxquelles nous faisons face dans la pratique ».

Parlant de l’importance des disciplines sportives au sein des établissements universitaires,  il a ensuite rappelé que «Cela  vise à créer une animation entre les étudiants venants de divers horizons. Depuis sa création, le sport universitaire nous a permis de rassembler des étudiants de diverses origines au tour de l’animation culturelle dans les universités »

Dans son discours d’ouverture,  le représentant du ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche Scientifique  M. Binko Mady Touré a indiqué que le sport universitaire s’inscrit dans le cadre de nombreuses réformes engagées par son département.

‘’Il faut rappeler que  le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique a inscrit au nombre des réformes engagées, la promotion et le développement du sport dans les institutions d’enseignements supérieurs. Cette volonté s’est matérialisée dans un premier temps par la création des directions sportives  dans nos universités. Cinq (5) ans après, force est de reconnaitre que  de nombreux  défis ont été relevés. Car, des compétitions sportives sont organisées chaque année entre les IES, avec un  engagement manifeste des étudiants qui en sont les principaux bénéficiaires’’ a-t-il dit

Mbalou Deen camara

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Résoudre : *
20 + 10 =